frequencebanane.ch

Ce documentaire dérangeant nous plonge dans les entrailles de l’industrie sud-coréenne, là où des petites mains féminines s’activent en manipulant des produits extrêmement toxiques qui provoquent leucémies ou tumeurs chez les employées. Des accidents de travail que Samsung ne reconnait pas comme tels. Le combat entre les familles des victimes et la multinationale fait froid dans le dos.

© www.hancinema.net

The Empire of Shame de Li-Gyeong Hong

Samsung… Une marque d’électronique comme une autre ? Mais à quoi ressemblent les conditions de travail de ceux qui fabriquent ces produits ? Pour les femmes employées par l’usine de semi-conducteurs à Séoul, à l’enfer.

Vêtues de sarraus blancs ne laissant apparaître que leurs yeux, endoctrinées, elles y manipulent les produits chimiques les plus dangereux sans réelle protection. Leucémies, cancers, vies brisées… et aucun appui ni assistance de Samsung. Après le rejet de leur demande par l’organisme coréen COMWEL censé garantir les droits des travailleurs à des traitements médicaux, des malades et des proches se réunissent pour porter l’affaire devant la cour administrative de Séoul.

The Empire of Shame est un voyage terrifiant au cœur de ce processus où la vie humaine ne vaut plus rien devant les exigences de rentabilité.

Bookmark and Share

Magnifique moyen-métrage cubain, Bello, Bello, Bello! nous rappelle le talent des havannais pour le cinéma. Laissez-vous emporter et guider par la voix d’un gardien de nuit au Musée des Beaux Arts de la Havane. Au fil des oeuvres, l’homme se dévoile. Un très beau moment à savourer.

Bello, Bello, Bello! de Pilar Álvarez

C’est le soir et le Musée national des beaux-arts de La Havane ferme ses portes. Dans la pénombre, les toiles semblent encore retenir le murmure des visiteurs.

La caméra frôle les tableaux et une voix émerge, celle d’un homme qui commente en hors champ les œuvres, ou plutôt converse avec elles. Car ce n’est pas l’analyse d’un historien de l’art qui est livrée ici, mais les réflexions et confessions de l’inconnu, qui, au fil des peintures et des sculptures, au détour d’un détail pictural, raconte sa société, la stigmatisation de son homosexualité, son enfance meurtrie.

Par libres associations servies par un montage image et son très maîtrisé, l’espace public de la galerie devient le réceptacle des peurs et des douleurs intimes. [© ridm.qc.ca]

Bookmark and Share

Un député libéral aux dents longues, Justin Trudeau face à un sénateur conservateur, Patrick Brazeau. Quand deux politiciens montent sur un ring de boxe le combat dépasse le cadre purement sportif. Ce documentaire suit le parcours des deux hommes durant les trois mois précédent le combat. Interviews, images d’archives et un final en apothéose ou quand politique et sport spectacle se confondent. Pour le meilleur ou pour le pire.

© www.ridm.qc.ca

God Save Justin Trudeau de Guylaine Maroist et Éric Ruel

Justin Trudeau contre Patrick Brazeau. L’improbable combat de boxe entre l’ambitieux député libéral et le jeune sénateur conservateur fut l’un des événements médiatiques les plus importants de la politique fédérale en 2012. Pour le meilleur ou pour le pire ?

À travers un habile montage d’entrevues et d’images d’archives, Guylaine Maroist et Éric Ruel analysent l’impact non négligeable de ce combat sur le présent et l’avenir d’un pays de plus en plus dominé par la politique spectacle.

Mimant les rouages infaillibles d’une aventure de Rocky, leur film permet de mieux comprendre l’ascension spectaculaire de Justin Trudeau, qui comprend parfaitement les enjeux et les gains potentiels de ce pugilat « caritatif » qui monopolisa de façon absurde toute l’attention de la colline parlementaire. [© ridm.qc.ca]

Bookmark and Share

On s’attendait à de belles images mais surtout à une sélection musicale incroyable, représentative du bourdonnement électronique québécois. Sur la piste des DJs restera ma déception de ces RIDM bien que le sujet est attrayant, la forme du documentaire l’applanie complètement.

© nightlife.ca

Sur la piste des DJs d'Alexandre Frénois

D’où vient le phénomène des DJs ? Que font-ils réellement derrière leurs platines ? À travers les portraits de six DJs montréalais d’origine ou d’adoption, Alexandre Frénois rend hommage à ce savoir-faire en vogue, et observe l’évolution de sa perception par le grand public.

Du quotidien laborieux d’un DJ arpentant les bars populaires au succès planétaire d’un enfant prodige, d’une collaboration avec l’OSM à une performance au Piknic Electronik, le film rend compte des différentes réalités de ce milieu. Mais la fibre commune de ces artistes reste la passion, qui perce dans chaque entrevue, dans chaque set filmé.

Avec Sur la piste des DJs, apprenez à mieux les connaître, et entrez surtout en transe au son de Kid Koala, A-Trak, Champion, Misstress Barbara, Kobal et Poirier !

Bookmark and Share

Fernand Melgar confronte l’image parfaite qu’ont les étrangers du « pays de Rolex » à une réalité bien moins attrayante. C’est en filmant un refuge pour sans abris pendant un hiver que l’on réalise les problèmes quotidiens auxquels ils sont confrontés. Une belle prise de conscience sans prise de partie qui nous laisse réfléchir jusqu’au générique de fin.

© revistacinetica.com.br

L'abri de Fernand Melgar

Après "La forteresse" (Grand prix RIDM 2008) et "Vol spécial" (RIDM 2011), Fernand Melgar poursuit son exploration des conditions de vie des réfugiés en Suisse.

Il installe sa caméra à l’intérieur d’un centre d’hébergement de Lausanne devant lequel une foule angoissée et trop nombreuse attend chaque soir d’hiver dans l’espoir souvent déçu de pouvoir passer la nuit au chaud. La tension insoutenable tourne souvent à l’émeute, et le cinéaste capte avec un sens du cadre et du montage remarquable la complexité d’une telle situation.

Évitant tout manichéisme, L’abri observe simultanément les destins individuels de certains réfugiés et les remises en question des employés du centre afin de dresser un nouveau portrait aussi juste que bouleversant de l’impasse actuelle des politiques d’immigration. [© ridm.qc.ca]

Bookmark and Share
Entrées moins recentes

© Funfilm Production
Le Nez de Kim Nguyen Première incursion de Kim Nguyen dans le documentaire, "Le Nez" pose, avec originalité, la question fondamentale de notre rapport à lâodorat : peut-on peindre un arôme ou vivre sans sens de lâodorat ? à quel point notre odorat est-il lié à nos émotions ? Lâodeur... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
The Flying Stars de Ngardy Conteh George et Allan Tong Dès le début de The Flying Stars, un intertitre expose une statistique terrifiante. Les exactions commises lors de la guerre civile en Sierra Leone ont engendré un nombre incalculable dâamputés. Majoritairement orphelins, ces dernier... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
"Là où toutes les histoires se rencontrent" tel est le slogan de cette 17e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal. Fréquence Banane se réjouit de participer à cet évènement pour la deuxième année consécutive avec deux de nos journalistes - Youri Bernet et Mari... lire la suite...
© Marion Malique
Lâacteur, réalisateur et producteur mexicain Gael García Bernal, très impliqué dans le milieu du documentaire et connu pour son engagement social, est aux RIDM pour présenter son dernier film (les 23 et 24 novembre) et pour donner une conférence (le 22 novembre), en collaboration avec l'Unio... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
Who Is Dayani Cristal? de Marc Silver, produit par Gael García Bernal Dans le désert de Sonora, en Arizona, la police frontalière découvre le cadavre dâun homme impossible à identifier. Seul indice sur son corps : un tatouage avec les deux mots « Dayani Cristal ». Partant de cette é... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
Come Worry With Us! de Helene Klodawsky Elle est violoniste, lui est chanteur et guitariste. Ils sont les jeunes parents du petit Ezra, débarqué comme un extraterrestre dans leur univers de musiciens. Chaque jour, ils luttent pour leur survie économique en combinant famille et art. Pourtant... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
Night Replay de Eleonore Weber à Alberto, au Mexique, la caminata nocturna est un jeu de rôle grandeur nature aux allures étrangement réalistes. Inventée pour les touristes en quête dâémotions fortes, lâactivité consiste à reconstituer le passage illégal de la frontière américa... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
Silence Radio de Valéry Rosier Ils lâécoutent en préparant le café, en faisant leur gym ou le ménage. Mais elle est bien plus quâun fond sonore pour accompagner ces activités quotidiennes. Elle fait partie de leur vie, les émeut, les soutient, les fait rire ou danser au rythme de chans... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
Le Nu Perdu de Tomi Grgicevic et Davyd Tousignant « Ãtre nu, câest faire acte dâhumilité. Quand je suis nu, je ne suis rien que ça⦠et tout ça ! » Lâhomme est architecte et enfile son costume-cravate comme une carapace pour gagner en respectabilité. Mais câest nu comme un ver ... lire la suite...
© www.ridm.qc.ca
Vers Madrid (The Burning Bright)! de Sylvain George Le 15 mai 2011, des centaines de milliers de manifestants se rassemblent sur la Puerta del Sol, à Madrid, donnant naissance au mouvement 15-M, le premier dâune telle ampleur en Occident au 21e siècle. Le cinéaste Sylvain George, seul ave... lire la suite...