frequencebanane.ch

Samedi 26 janvier : C'est en beauté que Gogodaily décide de terminer son show ! Fréqeunce Banane a voulu, contre vents et marées, offrir un contenu d'actualité du festival des plus diversifiés. Nous nous excusons d'avance de la qualité médiocre des podcasts.

FB pour Gogodaily

En effet, après moult péripéties sonores et radiophonques, les dernières chroniques des journalistes de Fréquence Banane ont su résonner dans le studio Aloïse, au troisème étage du Grütli. Ce qui n'est guère le cas des enregistrements. Toute l'équipe technique s'excuse d'avance ne pas avoir su surmonter ce challenge !

Lors de la dernière soirée du Gogodaily, contenu journalistique et sketchs a cappella se sont enchevêtrés. La divine Greta et ses accolytes complètement gogo ont réjoui le petit public fidèle pendant ces dix jours. Puis, le pestacle définitivement achevé (mais non, pas d'inquiétude, il est encore visionnable en ligne), le Black Movie a annoncé les grands vainqueurs de cette édition :

Prix de la Critique Boréal : ALONE de Wang Bing

Prix du Public : CAPITAINE THOMAS SANKARA de Christophe Cupelin

Prix du Jury Jeunes : GUERRA CIVIL de Pedro Caldas

Un grand merci à tous les chevaliers et amazones de Gogodaily pour leurs idées ingénieuses, aux fières princesses et preux rois du Black Movie, sans qui rien n'aurait été possible, sans oublier les indispensables troubadours de Fréqeunce Banane, pour leur patience et leur travail.

Bookmark and Share

Vendredi 25 janvier : C'est bientôt la fin des haricots. Accrochez-vous, la Russie débarque !

FB pour Gogodaily

Un programme chargé pour cette avant-dernière édition du Gogodaily, toujours en folie et gonflée d'actualité pour le Black Movie. Des microtrottoirs, des chroniques, de la musique, du spectacle et même des interviews de réalisateurs fameux comme ma grand-mère. A la différence qu'elle n'a jamais réalisé de film !

Petit rappel des règles du jeu : les lauréats (donc les films en lice) recevront des prix samedi soir, à la Gravière ! Mais c'est où la gravière ? Et il y a un prix boréal de la critique, un prix des jeunes et un prix du public. Oui, tout le monde peut participer. Vite, vite, vite ! C'est dans les salles de cinéma que ça se passe.

Bookmark and Share

Jeudi 24 janvier : La programmation de cette année est bel et bien diversifiée. Après une étude sur le transgenre, une série de productions portugaises, un cinéma consacré aux jeunes et même aux tout petits... c'est l'Afrique qui est à l'honneur.

FB pour Gogodaily

Connaissez-vous la tribu des Gogo ? Il s'agit d'un peuple bantoue. En afrique, on parle plus de 2'000 langues différentes. Près d'un tiers des langues vivantes recensées dans le monde. Alors si vous ne connaissez pas les Gogo, venez seulement au studio Aloïse du Grütli. C'est au troisième étage. Tous les soirs, de 18h à 20h, découvrez toute l'actualité du Black Movie, en direct. C'est spectaculaire. C'est Gogodaily.

Aujourd'hui, Ainhoa ! (Taille: 7.49MB)
Bookmark and Share

Mercredi 23 janvier : En voiture ! Montons pendant que le véhicule est encore en route. Ce n'est que mercredi et le Black Movie bat son plein.

Crédit: Anne Skouvaklis - Fbanane

Le projet Gogodaily revisite le road movie à sa sauce tandis que les journalistes de Fréquence banane s’émerveillent toujours plus des films qu’ils visionnent.

Vroum vroum !!! Ainhoa se lance dans un micro-trottoire surréaliste pour traiter de la place que prennent les voitures au cinéma. Alice quant à elle s’émeut devant le docu-fiction « Kinshasa kids ».

Entre deux chroniques, toute l’équipe suit avec attention l’interview du réalisateur Michel K. Zongo venu parler de son film « Espoir voyage » et qui nous a ravi par sa générosité et sa bonne humeur.

Géraldine présente « Les chevaux de Dieu » et tente de retranscrire le message universaliste dont il est porteur. Enfin, notre technicienne multifonctions Anne nous fait partager ses interrogations sur le véritable thème d’ « Empire of dust ».

Enfin, nous avons eu le plaisir d’assister au concert d’Aurélien dont le talent ne se limite pas à la maîtrise de sa « mini-guitare » électrique, mais aussi à la pratique efficace de blagues douteuses.

Il est encore temps de profiter de l'événement, ainsi que de Gogodaily, tous les soirs, de 18h à 20h. Sans oublier le concert qui clôture en grande pompe chaque journée... et pour les plus téméraires, le Black Movie vous propose encore ses Nuits Blanches. Car tout festival à ses soirées déridées.

Quant à l'actualité, les envoyés spéciaux de Fréquence Banane ramènent une série de chroniques. Géraldine, Anne, P-A et Ainhoa se font un plaisir de présenter une nouvelle palette de films à voir, s'il en est encore temps.

Bookmark and Share

Mardi 22 janvier : Les journalistes lâchés en liberté au Festival Black Movie ont décidé de s'interroger sur la question du genre. Gogodaily, le projet fou web-radio-tv se lance en quête de réponses.

FB pour GogoDaily

Alice, s'interroge sur notre sexualité avec Kim Kyung-mook. Fanny se demande si le renouvellement nous aliène en vérifiant le mythe du bateau de Thésée. Enfin, Ainhoa se charge de nous relater pas moins de deux courts métrages portugais.

Sans oublier la délicieuse Greta Gratos qui nous a offert un concert "un peu pouffe" sic. Enchanteresse décalée à cheval sur les genres.

Go ! Go ! Go !

Bookmark and Share
Entrées moins recentes

Crédit : Black Movie 2013
Parce qu'on a voulu revoir Yulene Olaizola, qui nous avait fait frémir lors de sa première apparition vendredi 18. Ainhoa l'a interrogée dans sa langue maternelle. Puis, Géraldine a craqué pour le film Tabu... elle s'en est remise depuis, pas d'inquiétude. Sans compter l'intervention de Sara, en ple... lire la suite...
Crédit : Black Movie 2013
Pour cette émission spéciale "films noirs", l'actualité du festival s'est concentrée sur deux oeuvres du cinéma -plutôt cocaces, histoire d'alléger l'ambiance- d'Extrême-Orient. Dead Sushi, film à l'humour gore, débattu en tenue de sumo par Guillaume et Joris ainsi que In another Country, productio... lire la suite...
Crédit: Black Movie 2013
C'est au milieu d'un plateau transformé que les bananes et gogodaily continuent de vous étonner. A la carte: des enfants lachés en liberté au milieu du plateau dans le cadre du petit black movie. Au milieu de tout ça des animateurs qui s'en donnent à coeur joie afin de vous divertir. Quant aux chron... lire la suite...
FB pour GogoDaily
C’est dans la salle Arditi qu’a été lancée l’invitation à participer, pendant les dix prochains jours, à la 23ème édition du Festival Black Movie. Le thème est donné : exotique, voire extraordinaire, la Balade Sauvage a commencé dès cette première soirée, à l’image de la médu... lire la suite...
FB pour GogoDaily
Pour la première soirée du Festival Black Movie, Fréquence Banane et ses compères du Gogodaily ont sorti le grand jeu. En fanfare, un show audio-télévisé en direct sur la toile méduse et médusera plus d'un curieux. Car cette année, outre une programmation trépidente, les plus perchés de la capitale ... lire la suite...
Crédit : Black Movie 2013
35 mm d’hybridations & un banc d’invités prestigieux. Le festival ouvre la saison culturelle 2013 façon pêche miraculeuse : dans ses filets grouillent 101 films mutants, fictions corrosives, documentaires planants, ou les deux! Dénicheur né, Black Movie affiche cette année 40 films en pr... lire la suite...