frequencebanane.ch
frequencebanane.ch

2 shows, 1 night, Prince l'a promis, et il l'a fait. Pour qu'il vienne clore la 43e édition du Montreux jazz festival, Claude Nobs n'a pas eu besoin de le supplier à genoux: l'artiste a demandé à être présent il y a quelques mois déjà.

Prince - Montreux jazz festival

In a large room with no light, titre de Prince ré-enregistré spécialement pour sa venue au Montreux jazz festival, tourne en boucle dans nos baladeurs depuis le 15 juillet. Près de six minutes de jazz, de funk et de soul résonnent dans nos oreilles... Un avant goût de la soirée de clôture du festival.
Le premier concert de Prince est retransmis sur un écran géant au Media Centre. Vêtu exclusivement de rouge, accompagné de sa guitare électrique et de trois de ses musiciens, l'artiste monte sur scène. Le show commence: Prince met sa bassiste Rhonda Smith, son pianiste Renato Neto, et son batteur John Blackwell au premier plan. Il offre au public de nombreux solos de guitare électrique  funky remplis d'émotion et agrémente ses compositions de sa voix élastique.  Pourtant, pendant tout juste une heure trente, Prince ne chante que très peu de tubes de son répertoire: le public, déçu, en demande encore.  Ce n'est que lors du deuxième concert qu'il sera satisfait: l'artiste chantera ses chansons les plus connues, dont Purple rain, titre devenu mythique.

Prince n'a pas prévu de tournée cet été. Son show, seules deux salles combles en ont bénéficié hier soir... Et malgré une première partie nonchalante, elles ne l'oublieront certainement pas de si tôt.

 

Diana, Luma et Moi tenons à remercier Fréquence Banane et l'équipe du Montreux jazz festival de nous avoir permis de vivre ces deux semaines exceptionnelles. Grâce à eux, nous avons pu partager nos découvertes et nos émotions avec vous, lecteurs. Nous vous remercions donc de nous avoir suivis: nous espérons vous avoir fait voyager, le temps d'un festival...

 

Bookmark and Share

Dernière Conférence de presse pour cette 43ème édition

Claude Nobs (13.07.09,  Lionel Flusin © Montreux Jazz Festival Foundation)

Au Montreux Jazz Café, ce vendredi 17 juillet, la presse était conviée par Claude Nobs, fondateur du MJF, à l'ultime conférence de presse de cette année 2009.

Au programme, un bilan très positif.

D'abord, parce que la crise économique qui hante nos esprits depuis un certain temps, n'a pas eu un impact dévastateur sur ce festival. Bien au contraire, les organisateurs ont enregistré un chiffre d'affaire de 10% supérieur à celui de l'année précédente.

Avec environ 230 milles visiteurs, fréquentation exceptionnelle, c'est une vrai consécration pour la direction du MJF.

Pour Claude Nobs, ce qui marque la différence entre le MJF et d'autres festivals, c'est aussi toutes les manifestations gratuites qui ont été organisées, notamment avec l'aide de la Fondation2. Ces concerts et activités non payantes ont permis à ceux qui n'avaient pas les moyens, ou pas eu le temps de se procurer un billet pour les concerts payants, de tout de même pouvoir accéder au festival.

Mais la différence se voit, mais s'entend surtout, dans la qualité exceptionnelle du son. Pas de saturation, de grésillements, il est vrai que le son est net, pur, chaque instruments étant bien mis en valeur.

Et puis, il y  a quand même la qualité et le haut niveau des concerts auxquels on peut assister. Ce niveau qui, également avec les work shops, augmente chaque année. Celui de B.B. King a été cité, et il est vrai que se fut un moment inoubliable.

Mais une telle manifestation ne saurait exister sans financements. Et c'est pour cela que Claude Nobs s'est plaint deux fois du soutient quasiment inexistant du canton de Vaud. Il a tenu a tout de même remercié Mme. de Quattro qui semblait faire la différence, ayant exprimé son soutient au fondateur du festival.

On apprend aussi que le Montreux Jazz Festival est devenu une marque, avec sa première boutique officielle à l'aéroport de Genève, et que bientôt, grâce à un nouveau projet, vous pourrez retrouver le Jazz Café ailleurs que sur les quais de Montreux, car il sera démontable et transportable dans des containers! Projet original.

Finalement, on peut dire que la seule choses que craignent vraiment les organisateurs du Montreux Jazz Festival, c'est le mauvais temps!

Bookmark and Share

Quand on fait la fête, quand on écoute de la bonne musique, la soif se fait vite sentir...

C'est pour cela qu'au Montreux Jazz Festival, en plus des concerts, il y a aussi des stands où vous pouvez vous arrêtez un moment, pour reprendre vos esprits, avant de vous embarquez pour une nouvelle danse.

L'AstroBar est un donc un de ces stands qui ont peuplé les quais de Montreux pendant 2 semaines

Découvrez ce projet innovateur que m'a présenté Ami, responsable de ce bar, en écoutant ce petit interview.

Bookmark and Share
Lumière sur: Melody Gardot
Melody Gardot by Lionel Flusin © Montreux Jazz Festival Foundation

Alors que le public attendait impatiemment Peter Cincotti et Seal hier soir à la salle Stravinski de Montreux, il ne s'attendait pas à être emportés par un courant de douceur crée par Melody Gardot. Certains disaient ne pas la connaître, d'autres en avaient vaguement entendu parler sur Internet: qui est cette demoiselle dont on dit qu'elle chante le jazz?

Melody Gardot a 24 ans, une voix impeccable et douce, un talent et une émotion hors du commun. Son entrée sur scène n'a pas manqué de retenir l'attention de tous: seule, elle a interprété une chanson entière a capella, avec un claquement de doigts aussitôt suivi par le public. Malgré une panne technique lors de sa deuxième chanson, la chanteuse a su garder tout son calme, sa sérénité et son humour. Elle a totalement conquis les spectateurs avec ses chansons jazz et son élégance, qui se sont tout de suite rendu au stand Manor acheter son disque après le concert!!

Une artiste à découvrir absolument!

La soirée a continué de manière majestueuse avec les concerts très énergétiques de Peter Cincotti et Seal qui ont mis le feu à la salle, pour la plus grande satisfaction de tous.

3 artistes, 1 soirée : que du bonheur!

Bookmark and Share
Incompatibilité de styles à Montreux?
Photo prise par Daniel Balmat - Montreux Jazz Festival

Hier soir s'enchainaient trois styles différent à la salle Miles Davis de Montreux. Pas sûr que le public ait été conquis. Alors que la majorité étaient venus écouter Allen Toussaint et Madeleine Peyroux, la salle s'est vidée lors du concert de Daniel Powter. Peut-on appeler ça un clash entre les styles? La soirée commence par Allen Toussaint qui nous fait son rythm'n'blues digne de la Nouvelle Orléans, continue avec Madeleine Peyroux et son côté un peu jazzy et se termine par la pop de Daniel Powter...

Le Montreux "Jazz" Festival porte-t-il bien son nom? Ecouter l'avis du premier jeune homme qui a bien voulu me répondre. Pas facile de trouver des gens qui veulent bien s'exprimer en ce début de soirée, l'ambiance semble un peu tendue... Madame a bien voulu se prêter au jeu.

Allen Toussaint c'est un homme, une voix et un piano. Un concert où l'artiste a su nous montrer ses prouesses au piano, et donner l'impression d'être à la Nouvelle-Orléans. Voici les impressions d'une spectatrice suite à ce concert.

Madeleine Peyroux a vraiment emporté le public avec son caractère bien trempé et ses petites touches d'humour. Avec simplicité, elle jonglait entre sa guitare et son chapeau melon selon les chansons.

Daniel Powter, malgré ses efforts et son énergie, n'a pas su retenir un public dont la moyenne d'âge se situait à 40 ans et qui était venu écouter du jazz. L'artiste est même descendu chanter dans le public pour réveiller une salle à moitié vide et dormante.

Bookmark and Share
Les posts moins récents

Gibson Guitar Competition (Samuel Rouge)
Au Montreux Jazz Festival, il n'y a pas que des concerts; depuis 2004 son fondateur Claude Nobs a décidé de créer un concours international pour guitaristes professionnels, afin de découvrir les perles rares de la guitare jazz de ce 21ème siècle. Prune, Diana et  Luma se sont donc faufilées au Peti... lire la suite...
Melting -  copyright meltingproduction
Amateurs de hip hop, cette rencontre est pour vous! Jon, Hémo et Mc Déo du groupe Melting ont accepté hier soir de recevoir Fréquence Banane quelques minutes avant leur concert... Avec une séquence freestyle en prime! Ecouter l'interview... lire la suite...
BB King - Photo par Lionel Flusin
La soirée du 12 juillet a été très riche en émotion à Montreux. Une soirée entièrement dédiée au blues avec un départ très puissant grâce à la chanteuse Sweet Georgia Brown, la dernière des Red Hot Mamas. Un spectacle assez comique, un personnage fort et une voix très puissante, en... lire la suite...
Grace Jones (Daniel Balmat © Montreux Jazz Festival Foundation)
Cette soirée du 11 juillet a été riche en spectacle! Elle débute avec le groupe qui suit depuis quelques années Grace Jones dans ses tournées. 3 chanteurs, deux hommes, une femme. Ils s'appellent Trybez. Première partie énergique, moderne et originale. Un mélange de style musical, mais aussi de la... lire la suite...
Hommage to Nina Simone - Marc Schellenberg
Pour rendre hommage à Nina Simone, quatre voix se sont réunies hier soir au Montreux Jazz festival. Guidé par les discours du guitariste Al Shackman - sideman favori de la pianiste et chanteuse de blues-jazz -, le public s'est laissé surprendre par les trémolos de Lizz Wright et sa reprise divine ... lire la suite...
Summer went too soon - Joel Sunier
Le groupe Summer went too soon s'est produit mardi 7 juillet au Parc Vernex. Malgré la pluie, les genevois ont réussi à réchauffer le public avec leurs chansons électro-rock et leur flash mobilisation: au milieu d'une de leurs compositions, les trois artistes se sont figés... Et le public s'est lais... lire la suite...
Time for Climate Justice
Au Montreux Jazz, la musique est au rendez-vous, mais aussi les bonnes causes. Le réchauffement climatique est un sujet important, d'où la présence d'un stand "Time for Climate Justice". Si chacun consacre 3 secondes de son temps à ce stand, la pression pour lutter contre le réchauffement clim... lire la suite...
Jamie Cullum -  Daniel Balmat © Montreux Jazz Festival Foundation
Une soirée très jazz a eu lieu hier soir à la Salle Miles Davis, avec en première partie le groupe Jazz On The Road, qui réunissaient les 5 vainqueurs du tremplin 2008 du Montreux Jazz. Le temps de 5 morceaux, un parcours à travers 5 continents, un beau moment. CTI All Stars a enchainé, ave... lire la suite...
Lily Allen - Lionel Flusin
Le rideau se lève, Claude Nobs annonce le concert du groupe Klaxons sous les hurlements des groupies. La soirée promet d'être géniale; c'est toutefois une première partie de concert décevante qui se déroule devant mes yeux. Le batteur cogne trop fort sur son instrument et les compositions sont peu v... lire la suite...
Avec un concert comme celui des Black Eyed Peas, c'est la bonne humeur qui a régné tout au long de la soirée hier à Montreux. Alors que les fans du groupe s'agglutinaient à la porte de la salle Stravinski une bonne heure avant le concert, j'ai profité de lâattente pour leur poser une questio... lire la suite...

Les posts moins récents ...

SoS 09 Goodies

Pimp ton ordinateur en mode été !

Desktop Wallpaper :

1024x768, 1280x800, 1440x900, 1600x1200

Firefox Personas Skin

Summer On Stage 09

Suis l'actualité de festival avec ta radio.
Tout l'été nous te proposons infos, reportages et interviews en direct sur notre blog.

Les RSS de l'été

Ne rate pas une chronique de nos festivaliers et reste informé sur les festivals de cet été avec notre fil RSS :

Summer on Stage 09

Les podcasts SoS09
Les podcasts SoS09