frequencebanane.ch

Quatre films vus : The Voices, Hellvetia, Crumbs et On a White Planet.

Sur les 4, un m’a surpris, un m’a fait rire, un m’a laissé méduser et un autre m’a laissé un goût amer dans la bouche.

4 fantastiques.

Crumbs et le caillou de feu à l'homme élastique et la femme invisible

Revenons un petit peu sur ce film, les 4 fantastiques : un élastique, un caillou, un invisible et un feu.

Un feu invisible dans lequel brûle un caillou recouvert d’élastiques.

Un élastique en feu jeté contre un caillou invisible.

Un caillou de feu en élastique invisible.

L’invisible en feu élastique recouvert de cailloux.

Un monde invisible : The Voices

Une terre en feu : Crumbs

Un concept élastique : Hellvetia

Un caillou insignifiant : On a White Planet

Un désir d’invisibilité : On a White Planet

Un duo de feu : Hellvetia

Culte de l’élastique : Crumbs

Une pilule caillouteuse : The Voices

Des cailloux et des Hommes : Crumbs

Elasticité de l’esprit : The Voices

Peau de feu : On a White Planet

Là où git l’invisible : Hellvetia

Caillou satanique : Hellvetia

À feu et à sang : On a White Planet

Menace invisible : Crumbs

Feu élastique rempli de cailloux invisibles : The Voices

Caillou de feu où planent des hommes élastiques : Crumbs

Concept élastique où caillou satanique, invisible et feu explosent : Hellvetia

À feu et à sang, un caillou insignifiant désir l’invisibilité de sa peau de feu : On a White Planet

Nous sommes déjà en train d’entamer la 6e journée du festival et uniquement 4 films de vus !

Piètre performance pour une festivalière. Ça n’a rien de fantastique tout ça. Promis, demain on se met au travail!

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: