frequencebanane.ch

Pour sa 36e édition, le Festival International de Jazz de Montréal envahit la Place des Arts du 26 juin au 5 juillet avec plus de 600 concerts et activités gratuite faisant de la métropole du jazz et de ses musiques voisines.

© Benoit Rousseau

Survol de la programmation gratuite. Vendredi 26 juin, Beirut ouvrait le bal à 21h30 sur la scène TD, la place des festivals était pleine à craquer. Les organisateurs ont eu la bonne idée de placer des écrans un peu partout, y compris sur la scène Rio Tinto Alcan pour permettre aux festivaliers de profiter du concert sur l'entièreté du site. Mardi 30 juin à 21h30, le grand évènement TD ne sera autre que le groupe folk-rock montréalais The Barr Brothers. Jeudi 2 juillet, les américains The Mavericks, originaires de Nashville, s'empareront de la grande scène à leur tour.

Pour les couches tard, on recommande les soirées Speakeasy Electro Swing à l'Astral dès minuit du 26 au 30 juin. Nées quasi clandestinement dans un loft montréalais il y a 5 ans, ces soirées mensuelles font maintenant danser au grand jour mariant la musique de la première Grande Dépression aux technologies de la seconde. Du 26 au 28 juin, Urban Science, collectif bigarré montréalais, endiablait le Savoy du Métropolis avec sa soirée #LECYPHER.

Petits et grands, profitez de la musique dès midi. La série JazzFest des jeunes, présentée par Rio Tinto Alcan à midi et à 15h, reçoit les meilleures formations jazz des écoles secondaires et collégiales. A 13h, Les Envolées du Festival présenteront des combos universitaires au Lounge Heineken. Finalement, tout au long du Festival, West Train - un déambulatoire de 5 musiciens installés sur un convoi de chariots porteur de sculptures-instruments - nous transporte dans un voyage initiatique, poétique et, surtout, dansant!

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: