frequencebanane.ch

Après des soirées à la “Case à Chocs” aux deux dernières éditions du Festi’Neuch, Psycho Weazel est promu sur la scène Lacustre, ce vendredi 12 juin, juste avant Rone.

Pas impressionné pour deux sous par le petit micro de Fréquence Banane, les deux neuchâtelois font déjà l’objet d’une attention significative de la part du festival. Même pas 20 ans, et déjà en “première partie” de Rone, en guise de warm-up. Les deux DJ’s ont de quoi être fiers et pourtant, pas l’ombre d’un melon, ou d’une cheville hypertrophiée. La vie musicale bien remplie de ce groupe aux prémices de son histoire n’a pas encore affecté leur amour-propre.

Et c’est tant mieux, parce qu’on les préfère comme ça, les faiseurs de deep house, techno, ou d’autres tendances électroniques occultes. Même pas tenté pour un sou (un seulement cette fois) par la drogue et ses vilains effets démoniaques alors que les amateurs de ce genre de musique aiment s’en jeter un de temps en temps. Je parle du cachet pour la toux, le rose à pois vert, vous voyez lequel ?

À défaut de cachet, un podcast ci-dessous de ce qui pourrait devenir le prochain artiste de votre playlist.

 

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: