frequencebanane.ch
Au départ série télévisée britannique en animation style « pâte à modeler » diffusée depuis 2007, Shaun le mouton est maintenant adapté au cinéma. Tout comme « wallace et gromit » et « chicken run » réalisés par le même duo, le pari peut s'avérer difficile à relever. Et cette fois-ci ? Il fut relevé avec brio !

Réalisé par Mark Burton et Richard Starzak ce film nous raconte l'histoire de shaun, un mouton plutôt intelligent vivant dans une petite ferme, et dont le train-train quotidien le conduit à vouloir prendre des vacances. Comme on s'en doute, les choses vont se compliquer passablement.
On peut bien entendu craindre au vu du résumé que le film soit destiné aux enfants. Il n'en est rien ! Si l'on ne passe pas à côté des blagues du style « pipi caca », celles-ci sont amenées de manière adulte et intelligente, de façon à faire rire toutes les tranches d'âge. Maniant habilement les clichés (ceux qui sont intéressants, ou qui peuvent être tournés en dérision) les réalisateurs font aussi passer des idées beaucoup plus subtiles, comme quelques références que seul un public averti pourra comprendre. Par exemple, on y relèvera une illustration discrète du compte anglais « La vache sauta par-dessus la lune », ou encore une toute aussi fine allusion au « Silence des Agneaux » pour n’en citer que deux.


La construction des gags peut parfois donner l'impression de voir une succession de courts-métrages, les auteurs ne reniant pas leur origine télévisuelle. Ils s'enchaînent en une immense avalanche, surtout au début, mais les scènes sont parfaitement découpées, nous permettant de passer par tous les registres. Quelques passages tristes sont présents aussi, mais ils conduisent surtout l’intrigue. On comprend vite que les réalisateurs n'ont eu qu'une seule envie : les expédier rapidement pour revenir à l'humour. Le sujet n'en est pas moins maîtrisé, il est juste jugé moins intéressant. Cela se retrouve d'ailleurs à la fin, où l'on pourrait s'attendre à une succession de moments gentillets, mais qui ne sont pas mis en avant outre mesure.

Pour conclure, ceux qui connaissent « Wallace et Gromit » vont adorer et retrouver cet humour pétillant, et ceux qui ne connaissent pas vont découvrir, et adorer

© Shaun The Sheep

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: