frequencebanane.ch

Nestlé et le Pakistan : Le scandale du lait infantile.

Première soirée passée, confrontée à des incohérences et injustices qui dépassent l’entendement. Un film de fiction mais des invités bien réels.

Enfant Nestlé vs. Enfant Allaité

« Votre premier engagement dans ce combat doit être le boycott » Mike Brady, directeur de la coordination et du networking, Baby Milk Action.

« Le problème avec Nestlé c’est son management »Yasmine Motarjemi, Ex-Assistante, ancienne cheffe de la sécurité alimentaire chez Nestlé et lanceuse d’alerte.

« Je suis venu témoigner à l’OMS, ils m’ont accordé 2minutes »Syed Aamir Raza, ancien vendeur de lait infantile pour Nestlé et lanceur d’alerte pakistanais.

« Nous ne pouvons pas endosser cette responsabilité… », Nestlé.

Il y avait quatre invités de prévus hier soir, seul trois sont venus. Nestlé et l’OMS se sont cloîtrés dans un coupable silence. Un silence, que les trois personnes présentes ont brisé. Une culpabilité que Mike, Yasmine et Syed essayent de prouver depuis de nombreuses années.

Nestlé semble être une entité lointaine et abstraite, tant ses agissements détonnent avec son image. Comment est-ce possible ? Comment pouvons-nous cautionner de telles politiques commerciales ?

Car Nestlé est politique, Nestlé fait même sa propre politique dans le monde entier. Assassine et non-éthique, Nestlé siège sur corruption et terreur. Tapi là où on ne l’attend pas, c’est un monstre tentaculaire.

Abusés, nous, vous, eux…même les invités ! tous se sont fait avoir à un moment donné. Son gros sein poudreux, gonflé de rêves pour vendre toujours plus, plus d’un y ont tété ! Pour les uns ce fut involontaire : Nestlé s’infiltrant dans toutes les chaines de production alimentaire, dans des produits dont l’on ne soupçonnerait jamais sa présence… pour les autres, ce fut l’argent, le prestige, l’ignorance, la cruauté, la lâcheté…

Triste portrait de l’humanité qui a été dressé : les hommes sont à l’unanimité allaités par Nestlé.

Une solution? Nous, comme toujours.

Boycott

Des Solutions? L'OMS? (Taille: 42.57MB)
Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: