frequencebanane.ch
Le 11 février sort Bis, une comédie française sans grande inventivité faite uniquement pour les nostalgiques des années 80.

Éric et Patrice sont deux amis de lycée. L'un est restaurateur, frivole et incapable d'avoir une situation fixe, tandis que l'autre est gynécologue, « bourgeois monogame », et ils sont tous les deux insatisfaits de leur vie. Suite à une chute dans les escaliers, ils se retrouvent projetés dans leurs corps d'adolescents en 1986, à l'époque où ils passaient leur bac. C'est le moment pour eux de voir s'ils vont refaire leur vie différemment. Réalisé par Dominique Farrugia, avec Franck Dubosc et Kad Merad, le mot d'ordre a été : Nostalgie ! Entre les clins d’œil évidents et les références diverses aux codes de l'époque, il offre tout ce qu'il a promis. Et rien de plus.

Le film repose donc sur deux choses uniquement : cette nostalgie, ainsi que le talent de Kad Merad et Franck Dubosc. Peu d'inventivité donc, mais suffisamment de talent pour tenir le film. Les gags ne reposent que sur ces deux choses. Et ils font mouche uniquement si le public a connaissance des habitudes de l'époque, c'est à dire les quadragénaires. Pour les autres, il y a évidemment quelques références compréhensibles afin de ne pas perdre les plus jeunes.

Cette plongée dans les années 80 est bien mise en place. Tous les costumes, les expressions ou les accessoires (la liste n'est pas exhaustive) sont travaillés. Dominique Farrugia étant focalisé sur ce point, on retrouve une mise en scène simple, mais servant bien le propos. On ajoutera que les effets spéciaux sont convaincants quoique peu nombreux.

A part donc la qualité de l'immersion, et le côté nostalgie, le film n'offre rien de plus. Le scénario est très convenu et ne renouvelle pas le genre, restant dans la thématique « la femme, les gosses, le boulot ». De plus, certaines scènes peuvent paraître déplacées, les protagonistes revenant à draguer des filles de 17 ans.

Un film à réserver donc pour les plus de 40 ans et les nostalgiques, qui n'apprécieront que les références à la pelle. Pour les autres, il ne présentera pas beaucoup d'intérêt.

Crédits : © Bis
Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: