frequencebanane.ch

Marion (aka. MA") est VJ résidente à l’Igloofest depuis 2008 en plus d’être la programmatrice de tous les VJs pour le festival. Samedi 24 janvier 2015, elle nous accordait une entrevue pour nous expliquer plus précisément en quoi consiste son métier.

© mavideoz.com

Avant de venir s’installer à Montréal et de se lancer dans le VJing, MA" a fait les Beaux-Arts en Europe. Mais au fait, c’est quoi le VJing? C’est mixer de la vidéo en temps réel. Souvent accompagnée de son, cette pratique a vu le jour en partie grâce à la musique électronique. L’objectif est de retranscrire la rythmique, l’ambiance sonore avec une relation image/son importante.

En tant que VJ résidente au festival, MA" a le droit à un set chaque fin de semaine pour se faire plaisir et lâcher un peu le côté sa casquette de coordinatrice puisqu’elle est aussi la programmatrice de tous les VJs pour l’Igloofest. Au fil de notre entrevue, MA" nous raconte un set avec Green Velvet qui l’a marquée. Ce jour-là, tout commençait mal, son ordinateur portable ne fonctionnait plus, elle était en retard et s’est retrouvée face à un artiste audio complètement électrifié. MA" avait l’impression que pour le suivre il fallait qu’elle ait elle aussi les doigts électrisés. Après deux heures dans un autre monde, elle a pu rencontrer Green Velvet et le remercier pour cette expérience unique.

Marion insiste: « Le froid n’empêche à rien! » Le plus important c’est d’avoir une atmosphère. Il ne faut pas non plus que le VJ soit mis de côté, il reste un artiste. Pour bien travailler, ce dernier doit avoir une vue d’ensemble sur la scénographie, sur l’ambiance, il doit sentir la vibe du dancefloor. »

Le VJing n’est pas si vieux, c’est une pratique qui a une quinzaine d’années à peine et qui évolue énormément. Tout devient plus facile par internet. Les VJs peuvent communiquer entre eux aux quatre coins de la planète ce qui permet la stimulation d’idées.

Enfin, le conseil de MA" pour se lancer dans le VJing il suffit simplement de mettre les doigts dedans et de rencontrer du monde. Elle rappelle à nos auditeurs/lecteurs suisses que nous sommes extrêmement bien lotis notamment avec le Mapping Festival à Genève.

Retrouvez l’entrevue très intéressante de Marion en deux parties. Premièrement, le parcours de MA" et son double métier de VJ et programmatrice pour l’Igloofest. Puis, ses projets, ses envies et une ouverture au monde permise par les nouvelles technologies.

Crédit photo: mavideoz

Site web

Page Facebook

Chaîne Vimeo

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: