frequencebanane.ch

Ensemble c’est tout, disait quelqu’un. Ensemble Batida, c’est tout ce qui concerne les percussions, y compris les pianos.

L’Ensemble se compose d'un quintet de jeunes musiciennes : Jeanne Larrouturou, Anne Briset, Viva Sanchez Reinoso, Raphaël Krajka et Alexandra Bellon. Ils s’intéressent à la musique sous toutes ses formes, de l’interprétation à l’orchestre, en passant par l’enseignement, la recherche, la musicologie, la musique de chambre, l’improvisation, ainsi que des genres variés, allant du jazz à l’ethno.

Groupe à l’esprit innovateur qui ne renie pas ses premiers enseignements classiques, l’Ensemble naquît de l’envie de fusionner les arts et de se mettre au service d’œuvres modernes et contemporaines de qualité. Leur début sur scène présente donc un répertoire de Bela Bartók et Luciano Berio, avec lesquels l’Ensemble prépare plusieurs concours internationaux. Le vrai tremplin sera le prix à l’Orpheus Swiss Chamber Music Competition qui emmène l’Ensemble Batida à jouer à la première édition du Swiss Chamber Music Festival, en 2011 à Adelboden - concert enregistré par la radio suisse-allemande (DRS2). L’Ensemble collabore régulièrement avec d’autres compositeurs mais, chaque membre de Batida crée ses propres morceaux aussi.
 
Jouer de la musique est leur passion et pour eux, l’essentiel est de pouvoir partager leur dynamisme et enthousiasme débordant.
 
L’Ensemble s’engage depuis toujours dans projets divers, notamment le double spectacle de musique et de danse Portrait Jens Van Daele, qui se produira sur scène du 27 février au 2 Mars au théâtre Galpon à la Jonction (Genève). L’Ensemble Batida et le choréographe belge Jens Van Daele se sont rencontrés en Afrique du Sud, où ils ont crée en août 2012 le spectacle « A Spring Two Matter » , présenté lors de l’ouverture du festival de danse contemporaine Jomba.
 
Ce n’est pas leur premier projet à combiner danse et musique. En effet, après leur début très prometteur, l’Ensemble prépare le Sacre du printemps de Igor Stravinsky dans une version pour pianos et percussions. Des projets pluridisciplinaires suivent après la naissance de la collaboration avec l’Association Amalthea, qui soutient la rencontre de trois différents arts : danse, musique, théâtre.
 
Dans les couloirs de l’Université de Genève, j’ai pu repérer une des percussionniste, Alexandra Bellon, qui dévoile au micro de Fréquence Banane le passé, le présent et le futur de l’ensemble Batida.

 

Portrait Jens van Daele (Taille: 14.15MB)
Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: