frequencebanane.ch
Le LUC Volleyball jouait son dernier match de saison régulière aujourd'hui au centre sportif de Dorigny. Fréquence Banane a pu assister au derby romand et vous le raconte de l'intérieur.

Le match commence par un hommage à Claude Denervaud. Le premier service, parti des mains de Antonin Jaton (Lutry-Lavaux) arrive dans le camp des universitaires, qui le laissent toucher le sol sans bouger, avant de se tourner vers le public et d'observer une minute de silence, les mains dans le dos. L'hommage rendu est beau et l'émotion ressentie est forte.

Le match peut donc commencer et le LUC est rapidement mis en difficulté par leurs adversaires. Ces derniers sont particulièrement motivés et sérieux et ils parviennent à faire vaciller les luciens sur leurs bases. Mais le LUC, prenant appui sur un contre qui ne laisse absolument rien passer, se maintient et parvient à passer devant. Richard Seifert est utilisé comme leurre sur de nombreuses attaques et le premier set est remporté 25-22.

Dans le début du deuxième set, les hommes de Jérôme Corda et Mathieu Jaton subissent la loi des universitaires jusqu'à se retrouver menés 6-2. Mais c'est à ce moment que commence le festival Vladimir Usiljanin. Ce dernier, bien servi par un passeur en grande forme survole les débats avec ses attaques écrasantes et ses services dévastateurs. Le verdict des cinq jurés luciens et du juge Usiljanin est vite rendu: deuxième set 25-20.

Le troisième set n'est presque plus qu'une formalité et les luciens s'appliquent moins. Sur certaines balles, ils arrêtent même de jouer pensant que le point est gagné. Mais les universitaires assurent tout de même l'essentiel et malgré une rébellion caractéristique des fins de set des lutryens, l'affaire est pliée à 25-18, sur une dernière attaque surpuissante de l'inévitable Usiljanin.

Une victoire "logique", selon l'entraîneur adjoint Michel Dufaux, qui admet que ses joueurs ont déjà la tête au match contre Amriswil, en demi-finale de coupe suisse, dimanche prochain. Michel Dufaux qui appelle d'ailleurs les supporters, spectateurs et amateurs à un maximum de soutien pour faire face à l'un des cadors de ce championnat de LNA et vivre la magnifique expérience d'une finale de coupe, à Berne.

 

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: