frequencebanane.ch
Le skipper suisse Bernard Stamm a embarqué sur son monocoque "Cheminées Poujoulat" un mini laboratoire d'analyse scientifique afin d'effectuer différents relevés. La rédaction de Fréquence Banane a rencontré le concepteur et responsable de ce projet de laboratoire, Cédric Droguet.
Le skipper suisse Bernard Stamm et son bateau

Alors que le Vendée Globe bat son plein depuis plus de 50 jours, la rédaction de Fréquence Banane a abordé le sujet sous un angle scientifique. Le suisse Bernard Stamm, de concert avec son partenaire, la fondation Sandoz, a demandé à embarquer un mini laboratoire dans le but de profiter de son passage dans les eaux peu fréquentées des mers du sud pour faire des analyses d'échantillons d'eau. Le but était, entre autres, d'observer la population de phytoplancton, élément de base de la chaine alimentaire.

Un défi lancé à Cédric Droguet, ingénieur en recherche et développement à l'EPFL et responsable technique du projet Minilab, qui a accepté de répondre à nos questions. Il a travaillé en relation avec Océanopolis Brest et des équipes du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique).

note: au moment de la réalisation de l'interview, Bernard Stamm venait de finir la réparation de ses hydrogénérateurs (produisant l'électricité qui lui est indispensable) et reprenait la course après un arrêt dans la baie de l'île Auckland puis à Dunedin, au sud de la Nouvelle-Zélande. Au pointage de 14h aujourd'hui, il se trouvait à la 10e place, à 2820,9 milles nautiques du leader, Armel Le Cléac'h.

Plus d'informations ici sur les projets scientifiques de certains skippers

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: