frequencebanane.ch
Comme chaque année en fin décembre, la Chaos Communication Congress (CCC ou encore C3) s'est ouverte ce jeudi 27. Fêtant son 29e anniversaire cette année, cette convention rassemble des experts et enthousiastes de l'informatique et de la sécurité.
Logo de la manifestation 29c3 (source: http://www.hackerspace.lu/2012/12/20/not-at-not-my-department/)

C'est sur le thème général “Not My Departement” que cette édition s'articule. Un thème à prendre au second degré comme nous le fait remarquer dès les premières minutes Jacob Appelbaum, associé de Wikileaks, lors du Keynote d'ouverture. La démocratie et la sécurité, surtout grâce à l'informatique et dans le monde virtuel, est le travail de tout le monde, nous dit-il, dans un appel passionné. Après ce début riche en émotions, la plus grande convention de hackers d'Europe s'ouvre et les premières conférences commencent.

Tantôt drôles et légères, tantôt sérieuses au point d'être angoissantes, de midi à minuit, les conférences se suivent dans trois auditoires de capacités différentes. Les approches au thème global sont aussi variées que les orateurs et le public. Parmi les intervenants on trouve Maha, professeur de germanistique, qui démontre comment l'usage de la langue dans les médias peut transformer la vérité, Mark, expert en systèmes de communications, qui nous explique comment il a monté son propre réseau de téléphonie mobile open-source ou encore Rejo, juriste et activiste politique, qui nous démontre sur l'exemple des Pays-Bas les possibilités de se protéger contre une surveillance étatique.

Le grand événement de la journée se passe dans le grand auditoire à 20h30. Devant une salle pleine Jessely Radack, Thomas Drake et William Binney racontent leurs experiences moins que positives avec les différentes agences de l'état Big-Brother par excellence, les USA. Tous les trois sont devenus à un moment ou un autre des “Whistleblowers” et se sont levés contre les injustices commises par l'Oncle Sam. Menacés de mort ou d'emprisonnement, ils sillonnent désormais différentes manifestations dans les quatre coins du monde pour attirer l'attention sur ces injustices.

En parallèle aux conférence se tiennent aussi des ateliers et des rassemblements de hackers que je n'ai pas encore eu le temps d'observer de près, je m'y mets dès demain pour vous offrir une vue la plus complète possible de la 29C3.

 

Keynote d'ouverture de Jacob Appelbaum

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: