frequencebanane.ch

« To intimate » : 1) adjectif. Intime, familier, proche. 2) verbe. Signifier avec autorité.

Pour leur première création ensemble les danseurs Mark Lorimer et Cynthia Loemij ont eu envie de parler de l’intimité. L’intimité de deux être proches, des amis mais aussi de celle qui tracasse les gens dans le tram parce qu’ils se sentent trop proches de l’intimité des autres. Comment communiquer, par le langage mais aussi par le corps, tout en respectant l’intimité de chacun ? C’est ce que le duo souhaite approcher dans son spectacle « to intimate ».

Sur la musique interprétée par le violoncelliste Thomas Luks, ils dansent côte à côte sans se toucher comme s’ils apprenaient à se connaître, puis peu à peu certains contacts peuvent apparaître. Jouant avec des chaises, avec le langage et même avec le musicien, obligé de se mêler à la ronde, ils offrent un spectacle où les gestes que l’on croit reconnaître parfois sont finalement souvent ambigus, tout à l’image de notre communication langagière. Celle-ci échoue bien plus souvent qu’elle ne transmet ce que l’interlocuteur voulait vraiment dire. Un ode dansé à l’humain, surchargé d’informations et de moyens de communication, mais qui ne sait plus comment simplement écouter l’autre et lui parler sincèrement.

Ne manquez pas d'écouter l'interview (en anglais) de Mark Lorimer, Cynthia Loemij et Thomas Luks ci-dessous.

Sophie Badoux et Nicholas Weeks

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: