frequencebanane.ch

La soirée se poursuit dans la même trempe avec des reprises et des têtes d'affiche

 

Pour résumer l'esprit Heavy Metal est ensuite arrivé Coverkill, groupe de "cover metal" qui a mis le feu au public en proposant des reprises de certains des plus grands groupes de métal (Metallica, Mötorhead, Slayer, Manowar, Hammerfall, etc...). Le groupe aime bien jouer sur ces clichés du métal en forçant le trait, ils nous ont ainsi appris qu'ils venaient de Norvège (et parlaient parfaitement le français après l'avoir appris à l'école...), ou proposait aussi un show qui comprenait un choeur de damnés ou un massacre sanguinaire d'un bébé. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour enthousiasmer l'audience qui a répondu à l'appel (voir le post ambiance).

A suivi le groupe de black métal symphonique Atritas. Les Bâlois au maquillage sataniste ont interprété leur chanson aux voix et riffs lourds, nuancé par le côté symphonique (qui était d'ailleurs magnifique, je trouve dommage qu'ils ne le mettent pas plus en avant).

Bookmark and Share
Commentaires

Cet article n'a pas encore de commentaire.

 
Ajoutez un commentaire :
Nom:
E-Mail:
Commentaire: